“J’écris pour me rappeler qui je suis” : Liliana Ancalao Meli, poètesse mapuche

Peuples autochtones d'Abya Yala

Publié le 8 Septembre 2022

Rebeca Mateos Herraiz
5 septembre 2022 

Née à Comodoro Rivadavia, Liliana Ancalao Meli a souffert comme beaucoup d’autochtones en Argentine : de la discrimination et de la négation de son identité. Elle a entamé un processus de récupération culturelle et d’appartenancemapuchedans les années 1980. Elle a écrit six recueils de poèmes (en espagnol et en mapuzungun), qui unissent expérience individuelle et construction communautaire.

“Mari-mari”, salue-t-elle chaleureusement à l’autre bout du fil enMapuzungun. Sa chaleur et sa proximité seront maintenues tout au long de la conversation.“Nous avons une journée tranquille ici”, dit-elle. “Dès que nous aurons fini de parler, j’irai faire ma troisième dose de vaccin.Elle parle lentement et rit souvent.

Liliana Ancalao Meli est née en 1961 à Diadema, un camp pétrolier de Comodoro Rivadavia (Chubut). Ses origines dans lePuel Mapu (territoire mapuche à l’est des Andes) et…

View original post 2,445 more words

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.